Projet Feux | UMR SPE 6134
Recherches  |
Collaborations

Contenu de la page : 

 > Collaboration avec le Centre de Robotique et de Vision Industrielles de Lévis (Québec)

> Collaboration avec la Chaire de Recherche du Canada, Vision Infrarouge Multipolaire (MiVIM)

> Collaboration avec le Laboratoire Image, Signal, et Systèmes Intelligents (LISSI) UPEC

> Collaboration avec l'Université de Witwatersrand, Johannesburg

> Collaboration avec le Worcester Polytechnic Institute, Worcester, USA

> Collaboration avec l'Université de Coimbra, Portugal

> Collaboration avec l'Université d'Edinburgh, Ecosse

> Collaboration avec l'Université d'Aix-Marseille, laboratoire M2P2

> Collaboration avec l'Université politechnique de Tomsk, Russie

> Collaboration avec le département Fire de l'U.S. Forest Service


Collaboration avec le Centre de Robotique et de Vision Industrielles de Lévis (Québec)

  De 2007 à 2014, des travaux en stéréovision pour la mesure des caractéristiques géométriques des feux en propagation ont été menés conjointement avec le Dr.  Moulay Akhloufi du Centre de Robotique et de Vision Industrielles de Lévis (Québec). Lucile Rossi a effectué plusieurs séjours au CRVI et  le Dr. Moulay Akhloufi a également été accueilli au sein de l'UMR SPE. Le travail réalisé conjointement a permis d'élaborer une nouvelle méthode de détection de pixels de feu, d'obtenir une forme tridimensionnelle de front de feu, de calculer les caractéristiques géométriques de feux en propagation en laboratoire et sur une parcelle d'environ 50 m2 en extérieur et de construire une base de données d'images de feux de végétation.
 
9 articles de rang A et 12 articles de conférences internationales ont été écrits dans le cadre de cette collaboration.

Collaboration avec la Chaire de Recherche du Canada, Vision Infrarouge Multipolaire (MiVIM)

  De 2012 à 2014,  M. Tom Toulouse, a réalisé une thèse en co-tutelle entre l'Université de Corse et l'Université de Laval (Québec) et a intégré le projet "Feux" ainsi que la chaire Mivim. Cette collaboration a permis de développer une nouvelle méthode de détection multimodale de pixels de feu.
 
1 article de rang A a été écrit dans le cadre de cette collaboration.

Collaboration avec le Laboratoire Image, Signal, et Systèmes Intelligents (LISSI) 

 

  Une collaboration avec l'équipe "Machines et Systèmes Intelligents" du LISSI a permis de développer des travaux relatifs à une nouvelle méthode d'extraction de zones de feux dans les images et  un système de vision artificielle  pour l'assistance contre les incendies de forêt.
 
1 article de rang A  et 1 article de conférence internationale ont été écrits dans le cadre de cette collaboration.

Collaboration avec l'Université de Witwatersrand, Johannesburg

  Des travaux relatifs à la comparaison de performances des méthodes de détection de pixels de feux et au développement de nouvelles utilisant l'intelligence artificielle ont été menés conjointement avec le Dr.  Turgay Celik du de l'Université de Witwatersrand de Johannesburg.
 
2 articles de rang A ont été écrits dans le cadre de cette collaboration.

Collaboration avec le Worcester Polytechnic Institute, Worcester, USA

Worcester Polytechnic Institute  Le laboratoire (Department of Fire Protection Engineering) situé aux États-Unis est spécialisé dans la protection incendie. Il a été un véritable appui au développement des travaux menés par le groupe Modélisation du comportement et des impacts du feu afin de développer un modèle de distance de sécurité basé sur notre approche de la flamme solide.
 
1 article de rang A a été écrit dans le cadre de cette collaboration. 

Collaboration avec l'Université de Coimbra, Portugal

ADAI  Les premiers contacts avec le Pr Domingos Xavier Viegas, responsable du centre ADAI qui est spécialisé dans les problématiques touchant aux feux de forêt et rattaché à l’université de Coimbra au Portugal, ont été établis en 2009 lors du projet bilatéral Pessoa (fondation portugaise pour la science / Ministère des Affaires Etrangères) d’une durée de 2 ans entre l’équipe « Feux » de l’université de Corse et celle du Pr. Viegas. Les chercheurs de l’ADAI sont spécialisés dans le domaine de la métrologie des feux de forêt. Un séjour d’une semaine à Coimbra au sein du laboratoire portugais en 2009 a permis de rencontrer l’ensemble des membres de cette unité de recherche et de participer à des expériences menées à l’échelle du laboratoire. Cette collaboration s'est poursuivie avec l’accueil dans notre laboratoire du Dr Carlos Rossa.
 
2 articles de rang A et 2 articles de conférences internationales ont été écrits dans le cadre de cette collaboration.

Collaboration avec l'Université d'Edinburgh, Ecosse

BRE  Les modèles de propagation développés au sein de notre UMR 6134 permettaient de prédire le comportement d’un feu de forêt en estimant ses caractéristiques géométriques, sa position, sa vitesse et la quantité de chaleur qu’il pouvait dégager. Nous avons ensuite décidé de travailler en collaboration avec le Building Research Establishment Centre for Fire Safety Engineering et notamment le Dr Albert Simeoni sur la problématique des feux éruptifs et les critères d’extinction des incendies en vue de développer des modèles capables d’enrichir les informations déjà fournies par nos premiers travaux.

2 articles de rang A et 2 articles de conférences internationales ont été écrits dans le cadre de cette collaboration.


Collaboration avec l'Université d'Aix-Marseille, laboratoire M2P2

M2P2  Le Pr. Dominique Morvan a travaillé sur l’importance du rayonnement et de la convection dans la propagation de feux de forêts. Il a conçu le code 2D et 3D Firestar. Son expertise nous guide dans la prise en compte des effets convectifs dans le modèle physique simplifié que nous avons développé. Ainsi, nous pouvons comparer nos résultats numériques aux simulations effectuées à l’aide de son code. Cette collaboration a démarré en 2016 et est toujours en cours.

1 article de rang A a déjà été écrit dans le cadre de cette collaboration.

 

Collaboration avec l'université de Tomsk Polytechnique

Etude des feux couvants (Etude fondamentale), Projet International de Coopération Scientifique (PICS) en collaboration avec la Russie et la Grande-Bretagne.  Un travail sur l’étude du comportement de tourbes en condition d’incendie. En collaboration avec les chercheurs de l’Université de Tomsk et d’Edinburgh nous avons mis en évidence d’importantes variations de comportements thermiques en fonction de la provenance des échantillons (Sibérie ou Ecosse), du taux de décomposition et de la profondeur de récolte des tourbes. Ce PICS a également été l’occasion de s’intéresser au potentiel énergétique des tourbes et développer un algorithme permettant de simuler la dégradation à hautes vitesses de chauffe.

Sur l’ensemble du projet (2010-2013) nos travaux ont été valorisés par 3 publications (Fuel, Energy & Fuels, Journal of Thermal Analysis and Calorimetry), 1 chapitre de livre (Coal and Peat Fires: a Global Perspective, vol. 4) et 5 communications dans des congrès internationaux.

 


Collaboration avec le département Fire de l'U.S. Forest Service

Comparaison des prédictions de différents modèles de propagation sur des combustibles végétaux coupés avec D. Weise (Pacific Southwest Research Station) durant la  période 2015-16. Ce travail collaboratif à fait l'objet d'une publication (Wildland Fire) et d'une communication dans un congrès (9e US National Combustion Meeting).

 

Page mise à jour le 18/05/2017 par Frederic Morandini