Projet Feux | UMR SPE 6134
Recherches  | Activités de recherche
Caractérisation des fumées

Lien  Partie "Etude des émissions polluantes issues de la combustion des déchets verts"

Lien Partie "Personnes participant à cette recherche"

Lien Partie "Partenaires"

Lien Partie "Publications"

 

Etude des émissions polluantes issues de la combustion des déchets verts

Ce travail a pour but d’évaluer de façon expérimentale les émissions engendrées par la combustion des végétaux et de déterminer comment la masse de végétal et leur humidité influencent ces émissions. Pour réaliser cette étude, des tas de cistes ont été brûlés sous un grand calorimètre à consommation d’oxygène qui a été couplé à un spectromètre infrarouge à transformée de Fourier. Ces travaux ont permis de montrer que les fumées étaient composées de CO2, H2O, CO, CH4, NO, NO2, NH3, SO2, et de composés organiques non méthaniques (NMOC). En augmentant la masse initiale, les facteurs d'émission de NO, NO2 et CO2 augmentent. L'augmentation de l’humidité entraîne une augmentation des facteurs d'émission de CO, CH4, NH3, NMOC et des aérosols, mais une diminution du CO2, du NO et du NO2. Ces travaux ont donc mis en évidence l’intérêt de laisser sécher au maximum les déchets verts avant de les brûler.

 

Les différentes étapes de la combustion du ciste: a) Phase de propagation dans le tas avec dégagement de fumée blanche b) Phase de flamme c) Phase combinant combustion avec flamme et combustion des braises d) Phase de combustion des braises

 

Personnes participant à cette recherche

Paul-Antoine Santoni, PR, section 62

Virginie Tihay Felicelli, MCF, section 62

Lara Leonelli, Doctorante

Guillaume Gerandi, Doctorant

 

Partenaires
 
Publications

V. Tihay-Felicelli, P.A. Santoni, G. Gerandi, T. Barboni, Smoke emissions due to burning of green waste in the Mediterranean area: influence of fuel moisture content and fuel mass, Atmospheric Environment, Vol. 159, 92-106, 2017.

Page mise à jour le 07/06/2017 par VIRGINIE TIHAY