Projet Feux | UMR SPE 6134
Recherches  |
Projets internationaux

Contenu de la page :

 

Programme de coopération transfrontalier Italie/France Maritime Proterina-C AOOGRT/15648/F045.070 

Un système pour la prévision et la prévention de l’impact de la variabilité des conditions climatiques sur le risque dans les espaces naturels et les zones urbaines.

Date de début : Mai 2009 Durée : 36 mois

Budget global du projet : 3 500 K€ dont crédit UMR/Feux: 500 K€

Partenaires : Région Ligure, Université de Corse, Région Sardaigne, ARPAS Sardaigne, Université de Sassari, CNR IBIMET

 

Le but de ce programme est d’évaluer l'impact de la variabilité des conditions climatiques sur les risques incendies et hydrogéologiques dans les espaces naturels et urbains pour les Régions Corse, Ligurie et Sardaigne. L'objectif global est de fournir à ces Régions présentant de fortes similitudes, des outils communs pour la gestion des risques prenant en compte la variabilité du climat.

Les bénéficiaires in fine étaient les gouvernements et administrations locales impliqués dans la prévention des risques.


Programme de coopération transfrontalier Italie/France Maritime Proterina-Due G25I0800001L0007

La seconde étape pour la protection contre les risques naturels : les investissements sur le territoire – Proterina-Due.

Date de début : Juin 2013 Durée : 30 mois

Budget global du projet : 2 000 K€ dont crédit UMR/Feux: 150 K€

Partenaires : Région Ligure, Université de Corse, Région Sardaigne, ARPAS, Sardaigne, Université de Sassari, CNR-IBIMET, LAMMA.

Le projet consiste en la mise en œuvre de méthodologies pour tester un outil de simulation d’un feu à l’échelle du laboratoire


 

Projet PICS N° 5625  Etude de l’ignition et de la propagation des feux couvant

Ce projet a été réalisé en collaboration avec la Russie et la Grande-Bretagne.  Un travail sur l’étude du comportement de tourbes en condition d’incendie. En collaboration avec les chercheurs de l’Université de Tomsk et d’Edinburgh nous avons mis en évidence d’importantes variations de comportements thermiques en fonction de la provenance des échantillons (Sibérie ou Ecosse), du taux de décomposition et de la profondeur de récolte des tourbes. Ce PICS a également été l’occasion de s’intéresser au potentiel énergétique des tourbes et développer un algorithme permettant de simuler la dégradation à hautes vitesses de chauffe.

Date de début : Mars 2010 Durée : 36 mois

Budget pour le projet Feux : 15 k€


 

Projet SEAFHI de collaboration avec l'indonésie (PHC NUSANTARA 2017)

Ce projet a été réalisé en collaboration avec K. Chetehouna (PRISME), A. Coppalle (CORIA), E. El Tabach (Université d'Orléans), D. Morvan (M2P2), J.L. Rossi (UMR SPE) ainsi que des chercheurs indonésiens. 

Récemment, les feux en Indonésie sont devenus de plus en plus difficile à combattre et pas seulement à cause d'événements climatiques tels El Nino mais surtout dus aux vastes changements dans l'aménagement du territoire.

Les objectifs de ce projet de recherche sont la mise en connexion de chercheurs dotés de compétences variées, l'amélioration d'un outil de simulation existant et son utilisation comme outil d'aide à la décision et le développement de scenarii et plans d'action locaux dans la lutte contre les incendies.

Date de début : Janvier 2018, Durée : 24 mois

 


Projet Bilatéral PESSOA (Fondation Portugaise pour la Science / Ministère des affaires étrangères)

Ce projet avait pour objectif de permettre une collaboration entre les laboratoires ADAI (Pr. D.X. Viegas) et SPE (A. Simeoni, J.L. Rossi, F.J. Chatelon et T. Marcelli) avec des déplacements de chercheurs sur la thématiques des feux de forêts.

Période du projet : 2006 - 2009

Partenaires : Projet « Feux » de l’Université de Corse, laboratoire ADAI à Coimbra au Portugal.

 

 

Page mise à jour le 01/06/2017 par Francois Chatelon