Logo du site
Projet Feux | UMR SPE 6134
Attualità
Projet Feux  |
Attualità

Publication du rapport de l'Union Européenne sur l'évolution du risque de feux de forêt en Europe avec la coordination de Jean-Louis Rossi.

Jean-Louis Rossi, MCF-HDR en génie des procédés et spécialiste en modélisation des feux de forêts, a contribué à la rédaction de la feuille de route visant à définir la politique de l’Union Européenne en matière de gestion des forêts.

Ce travail, dont il a assuré la coordination, a été réalisé à la demande de l’UNDRR (United Nations office for Disaster Risk Reduction) pour le groupe E-STAG (European Science & Technology Advisory Group - https://www.preventionweb.net/organizations/27123).

Le groupe E-STAG (European Science & Technology Advisory Group) est un comité de 20 scientifiques nommés par les États membres d'Europe et d'Asie centrale et hébergé par le Bureau des Nations Unies dont l’objectif est de partager l'expertise afin de réduire les risques de catastrophe en apportant un soutien aux autorités nationales et aux parties prenantes concernées pour améliorer l'interface science-politique.

Il est à noter qu’un opérationnel corse, en la personne de M. Gilles Planelles (Office National des Forêt Unité Production Travaux - Responsable UP), fait également partie des auteurs du document en tant que contributeur extérieur au groupe E-STAG.

Ce document de synthèse adressé à la Commission Européenne par l’UNDRR donne des recommandations pour trois questions :

  1. Quels sont les principaux domaines prioritaires sur lesquels la stratégie forestière de l'UE devrait se concentrer pour garantir la résilience des forêts ?
  2. Quels sont les principaux défis à relever ?
  3. Qu'est-ce qui sera important pour l'UE lors de l'examen des engagements internationaux

Ce document balaye un large spectre de domaine allant de la prise en compte du changement climatique à une meilleur compréhension des effets des fumées sur la santé des populations.

Il prône que la future politique de l’Union Européenne en matière de gestion des forêts nécessitera une coopération plus étroite entre les scientifiques, les décideurs, les autorités locales, et la société civile.

à lire sur le web
VALERIE LEROY | Mise à jour le 18/05/2021