Projet Feux | UMR SPE 6134
Recherches  | Equipe de recherche
François Joseph Chatelon
JC
 
                Maître de conférences CNU 26ème section
               chatelon@universita.corsica
              Projet Feux UMR SPE CNRS 6134

 


Thèse de doctorat en mathématiques appliquées 

Spécialité Océanographie Physique

Analyse d'un problème de shallow water

Université de Corse, 1996

 


Axes de recherche
  • Développement de modèles physiques simplifiés radiatifs et convectifs pour évaluer le comportement des feux de surface
  • Développement de modèles simplifiés de prédiction de feux éruptifs
  • Développement de modèles permettant de quantifier l’impact d’un feu de maquis sur une cible
  • Développement de modèles de distance de sécurité à destination des opérationnels

 


Activités de recherche

Depuis 2007, mes travaux de recherche concernent la conception de modèles physiques simplifiés permettant de décrire le comportement des feux de surface. Une des facettes du travail consiste dans le développement d’un modèle physique simplifié capable de fournir en temps réel les caractéristiques physiques d’un feu de surface en fonction du vent, de la pente du terrain et des caractéristiques du végétal. À partir d’hypothèses « fortes », il est ainsi possible d’obtenir des modèles analytiques impliquant des calculs rapides et donc susceptibles d’être utilisés par en situation opérationnelle.

Notre groupe de chercheurs travaille également sur un modèle de propagation en régime transitoire pouvant décrire les conditions d’ignition et le développement d’un feu éruptif.

Les efforts actuels se portent sur le développement d’un modèle convectif destiné à être couplé au modèle purement radiatif afin de fournir un modèle complet utilisable sur tout type de strate végétale et à n’importe quelle échelle.

Des travaux menés en parallèle s’orientent vers la quantification du rayonnement thermique impactant une cible et le développement d’un modèle de distance de sécurité. A ce titre, un travail collaboratif et pluridisciplinaire a permis de mettre au point un prototype d’aide à la décision, intitulé DIMZAL, couplant le modèle de propagation et celui de distance de sécurité. Actuellement, nous travaillons sur la prise en compte d’un type de cible autre que celle d’un combattant du feu, qui pourrait être une habitation par exemple.

Enfin, un travail en collaboration avec l’Université d’Aix-Marseille concerne la quantification de caractéristiques de la végétation (telle la teneur en eau) permettant au feu de ne pas se propager.

Auteur (sur la thématique des feux) de 6 publications internationales, a participé à 9 conférences internationales.

Les 5 dernières publications

« A convective model for laboratory fires with well-ordered vertically-oriented fuel beds », F.J. Chatelon, J.H. Balbi, D. Morvan, J.L. Rossi and T. Marcelli, Fire Safety Journal, 90 (2017), 54-61. doi: 10.1016/j.firesaf.2017.04.022.

« DIMZAL: A Software Tool to Compute Acceptable Safety Distance », P.A. Bisgambiglia, J.L. Rossi, R. Franceschini, F.J. Chatelon, P.A. Bisgambiglia, L. Rossi and T. Marcelli, Open Journal of Forestry A, 7 (2017), 11-33, doi: 10.4236/ojf.2017.71002.

« Surface Fires: No Wind, No Slope, Marginal Burning », J.H. Balbi, D.X. Viegas, J.L. Rossi, C. Rossa, F.J. Chatelon, A. Simeoni, D. Cancellieri and T. Marcelli, Journal of Environmental Science and Engineering A, 3(2) (2014), 73-86, ISSN: 1934-8932.

« Modelling Eruptive Fire Occurrence and Behaviour », J.H. Balbi, F.J. Chatelon, J.L. Rossi, A. Simeoni, D.X. Viegas and C. Rossa, Journal of Environmental Science and Engineering B, 3(2) (2014), 115-132, ISSN: 2162-5263.

« Generalized Blaze Flash, a Flashover behaviour for forest fires – Analysis from the firefighter’s Point of View », F.J. Chatelon, S. Sauvagnargues, G. Dusserre, and J.H. BALBIOpen Journal of Forestry, 4 (2014), 547-557, doi: 10.4236/ojf.2014.45059.


Les 5 dernières conférences internationales

« Determining a safety condition in the prevention of eruptive fires », F.J. Chatelon, J.H. Balbi, J.L. Rossi, A. Simeoni, D.X. Viegas and T. Marcelli, VII International  Conference on Forest Fire Research, 17-21 November 2014, Coimbra (Portugal). doi: 10.14195/978-989-26-0884-6_148.

« Mobile application based on a physical model to calculate Acceptable Safety Distance », P.A. Bisgambiglia, R. Franceschini, F.J. Chatelon, J.L. Rossi, P.A. Bisgambiglia, VII International  Conference on Forest Fire Research, 17-21 November 2014, Coimbra (Portugal). doi: 10.14195/978-989-26-0884-6_157.

« Dominant preheating transfer mechanism in wildfire propagation: radiation or convection ? », F.J. Chatelon, J.H. Balbi, J.L. Rossi and T. Marcelli, Fourth Fire Behavior and Fuels Conference, 1-4 July 2013, St Petersburg, Russia, pp390-393.

« Convective - Radiative model for surface fires », J.H. Balbi, F.J. Chatelon, J.L. Rossi, J.B. Filippi, F. Morandini and T. Marcelli, IDEA Numerical wildfires, IESC, 13-18 May 2013, Cargese, France.

« The importance of fire front width in the anticipation of eruptive fires », F.J. Chatelon, J.H. BALBI, J.L. Rossi, J.B. Filippi, T. Marcelli, C. Rossa and D.X. Viegas, Seventh Mediterranean Combustion Symposium MCS7, 11-15 september 2011, Cagliari, Italy, p.32


.

 

Page mise à jour le 30/05/2017 par Francois Chatelon